Le pape rencontre deux pères, Israélien et Palestinien, dont les filles ont été assassinées Aucun avis homms2013

49 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le pape François a reçu, mercredi 27 mars, Bassam Aramin et Rami Elhanan, deux hommes ayant perdu leurs filles dans le conflit israélo-palestinien. Amis depuis plus de 20 ans, ils sont devenus des symboles d’une amitié possible entre deux peuples. Une vision que François cherche à promouvoir.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés