Le pape reconnaît un « génocide culturel » des autochtones Aucun avis

Pendant cinq jours au Canada, François a demandé pardon aux autochtones pour l’implication de certains catholiques dans les pensionnats qui leur étaient réservés. Mais il a attendu l’avion du retour pour condamner explicitement un « génocide » culturel.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés