Le pape François fustige les tentations populistes, synonymes de « reniement » Aucun avis homms2013

45 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
En déplacement à Trieste, dans le nord de l’Italie, le pape François s’est inquiété, dimanche 7 juillet, de l’état de la démocratie, « en crise ». Il a critiqué la « culture du rejet » et a invité les catholiques à s’engager en politique.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés