Le Mexique demande pardon pour des « crimes d’État » envers un peuple autochtone Aucun avis

« Nous désirons vous demander pardon pour les crimes d’État commis à l’encontre de vos ancêtres », a déclaré le président du Mexique lors d’une cérémonie publique à Vicam, dans l’État de Sonora, mardi 28 septembre.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés