Le métro Nation devient « Natation » et Trocadéro devient « Trocanoë », quand la RATP s’essaie à l’humour pour soutenir Paris 2024… Aucun avis homms2013

337 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Une touche ludique a envahi une dizaine de stations du métro parisien ce lundi, avec des noms revisités en hommage aux disciplines olympiques et paralympiques, en ce jour du 1er avril.

Le Trocadéro s’est transformé en « Trocanoë », arborant désormais des pagaies plutôt que des rames, tandis qu’Alexandre Dumas est devenu « Alexandre Dumarathon », évoquant l’épopée de ses mousquetaires. Ces derniers auraient sans doute apprécié une joute à la station Crimée, rebaptisée « Escrimée », si seulement ils avaient eu un passe Navigo.

L’esprit handisport n’a pas été oublié, avec Avron devenant « Para Aviron » et Daumesnil se convertissant en « Taekwondo Mesnil », et même en « Para Taekwondo Mesnil ».

Ces jeux de mots ont été déployés discrètement pendant la nuit de dimanche à lundi, sur un panneau sur deux des quais, afin de ne pas dérouter excessivement les voyageurs, ont précisé les responsables de la RATP.

Cette initiative a provoqué quelques sourires chez les passagers, ce lundi, bien que la discrétion du poisson d’avril ait souvent prévalu.

« C’est à la fois un clin d’œil au 1er avril et un geste envers la semaine olympique qui débute », a expliqué la Régie.

Depuis que Paris a été désignée ville hôte des Jeux en 2024, une semaine olympique et paralympique est organisée chaque année par le ministère de l’Éducation nationale, en collaboration avec le mouvement sportif français. L’édition 2024 commence mardi et se poursuivra jusqu’au 6 avril.

Cette opération ne durera que le temps d’un poisson d’avril, a assuré la RATP.

La Régie des transports parisiens est habituée à ce type de clins d’œil : elle avait déjà renommé la station Opéra en « Apéro » pour un précédent 1er avril, et rebaptisé la station Bercy « Bercy les Bleus » pour célébrer la victoire de l’équipe de France de football en Coupe du monde en 2018.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés