Le Danube, voie de secours pour les céréales ukrainiennes Aucun avis

L’Ukraine cherche à sauver, via la Roumanie, ses 20 millions de tonnes de céréales bloquées par les navires russes dans les ports d’Odessa et la mer d’Azov. Mais les délais pour les écouler par les ports saturés du Danube et de la mer Noire sont colossaux.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés