Le conseil de cette légende du football anglais pour Harry Kane Aucun avis homms2013

306 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Alors que les pourparlers pour une prolongation de contrat avec les Spurs sont dans l’impasse, l’avenir de l’attaquant vedette Harry Kane à Tottenham demeure incertain, bien qu’il soit sous contrat jusqu’en juin 2024.

L’avenir de Harry Kane (29 ans), l’attaquant vedette de Tottenham, reste incertain alors que les négociations pour une prolongation de contrat stagnent. Bien que sous contrat avec les Spurs jusqu’en juin 2024, Kane a été lié à des rumeurs concernant un certain nombre de clubs prestigieux, notamment Chelsea, Manchester United, le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain. Face à cette situation, le consultant de la chaîne Sky Sports, Gary Neville, estime que Tottenham doit se résoudre à perdre Kane gratuitement l’année prochaine plutôt que de chercher à le vendre cet été. Selon le consultant et ancien international anglais (85 sélections), les Spurs, dans tous les cas mal embarqués sur le dossier, ne peuvent pas se permettre de perdre leur buteur phare cet été, car cela pourrait mettre en péril l’arrivée d’un nouveau coach. « Tottenham ne peut pas se le permettre. Si un nouveau coach arrive cet été et que Kane part, voudra-t-il vraiment du poste ? Peut-être que les Spurs doivent se résigner à le perdre gratuitement en 2024 », a-t-il déclaré.

Malgré la perspective de perdre Kane gratuitement, Neville suggère que Tottenham pourrait finalement se montrer gagnant dans cette situation. « Je pense que Tottenham doit prendre une décision difficile et accepter qu’il va partir, mais cela pourrait en fait être un énorme avantage pour le club car ils pourront alors reconstruire l’équipe autour de jeunes joueurs talentueux », a-t-il ajouté. A voir quel choix optera la club londonien pour son joueur phare, auteur encore une fois d’une belle saison (45 matchs – 27 buts – 5 passes décisives toutes compétitions confondues).

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés