« Las Ninas », l’Espagne aux deux visages Aucun avis

La réalisatrice Pilar Palomero signe cette touchante chronique adolescente se déroulant dans une Espagne, celle du début des années 1990, encore marquée par le poids du franquisme, à l’exact opposée de celle d’Almodovar.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés