L’Allemagne peut-elle réussir sa transition énergétique ? Aucun avis

L’Allemagne a arrêté trois réacteurs nucléaires le 31 décembre. Trois autres sont encore en service mais devraient fermer fin 2022. Cette décision intervient en pleine flambée des prix en Europe, alors que la nouvelle coalition au pouvoir à Berlin s’est engagée à recourir pour 80 % aux renouvelables en 2030 dans la production de son électricité. La proposition de la Commission européenne, le 31 décembre au soir, d’accorder un label « vert » au nucléaire et au gaz permettra à Berlin d’investir dans de nouvelles centrales à gaz afin de remplacer les anciennes ou le charbon.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés