“Laissons la grâce de Lourdes nous convertir de l’intérieur, encore et encore”, conseille Mgr Micas Aucun avis

Le 30 mai 2022, Mgr Jean-Marc Micas, nouvel évêque de Tarbes et Lourdes, a pris possession de son siège, en la cathédrale Notre-Dame de la Sède, à Tarbes (Hautes-Pyrénées) lors de sa messe d’installation. Mgr Micas a commencé son homélie par ces paroles : « Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !…», pour s’interroger : « N’est-ce pas un peu audacieux de reprendre ainsi à mon compte ces paroles sacrées du Magnificat ? » Il a répondu : « Eh bien j’assume cette audace, et j’espère qu’il me sera donné par Dieu d’assumer d’autres audaces, avec vous ! ». Le nouvel évêque a confié : « Je mesure chaque jour un peu plus la disproportion formidable qu’il y a entre les attentes légitimes de tous, les urgences, les besoins, mon propre désir d’annoncer l’Évangile qui est bonne nouvelle pour tous… » car, a-t-il constaté, « à vue humaine, nous n’avons entre les mains que quelques pains et de petits poissons pour nourrir une foule immense qui est là, avec sa faim et ses attentes ». Notant que depuis son arrivée, il entend « s’exprimer toutes sortes d’urgences, de défis, de difficultés », Mgr Micas a souligné ses priorités : « Il faut changer nos manières de travailler en Église et vivre une vraie synodalité dans la gouvernance et les prises de décision, il faut veiller à ce que l’Église soit une maison sûre pour tous… »
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés