La zone euro sous tension Aucun avis

La possible arrivée au pouvoir de l’extrême droite italienne réveille la crainte de revivre une crise de la zone euro, comme en 2012. La Banque centrale européenne est toutefois mieux armée pour la prévenir, tandis que la dirigeante d’extrême droite, Giorgia Meloni, a lissé son discours.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés