La sardine sort de sa boîte, marinée avec du citron confit homms2013

  Photo : Fotolia Non, ce n’est pas une sardine qui a bouché le port de Marseille. C’est une frégate française, coulée en l’an de grâce 1780 par les Anglais : la Sartine, ainsi baptisée en l’honneur du ministre de la marine royale, Monsieur de Sartine. Esprit de galéjade oblige, les Marseillais n’ont pas tardé à transformer la sartine en sardine. Cela n’empêche pas ce petit voisin du hareng, au dos bleu-vert, aux flancs et ventre argentés, d’être...

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés