La Russie réduit de 40 % les livraisons de gaz via le gazoduc Nord Stream Aucun avis

Après avoir interrompu ses livraisons de gaz à plusieurs pays européens ayant refusé de payer en roubles, le groupe russe Gazprom annonce baisser de 40 % ses livraisons de gaz vers l’Allemagne. En cause, l’absence de compresseurs habituellement livrés par le groupe allemand Siemens.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés