« La reconstruction écologique doit être menée à l’échelle de l’État-nation » Aucun avis

TRIBUNE. Pour deux représentants du mouvement Souverains demain !, la reconstruction écologique ne peut plus passer que par l’État-nation, les instances supranationales se montrant trop lentes. Les auteurs défendent cette nécessaire transformation dans plusieurs domaines en opérant notamment un virage des politiques monétaires et de transport.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés