“La réconciliation entre chrétiens séparés est une contribution à la paix”, déclare le pape François Aucun avis

Le pape François a reçu le 30 juin 2022, la délégation du Patriarcat œcuménique de Constantinople, soulignant que « nos Églises sont engagées dans un dialogue fraternel et fructueux et s’engagent de manière convaincue et irréversible sur le chemin vers le rétablissement de la pleine communion ». Faisant référence à la guerre en Ukraine « dans laquelle de nombreux chrétiens combattent entre eux », le pape a relevé que « la réconciliation entre chrétiens séparés, en tant que contribution à la paix entre des peuples en conflit, apparaît plus que jamais actuelle », ajoutant que « face au scandale de la guerre », il ne s’agit pas de « faire des considérations » mais de « pleurer, porter secours et se convertir ». Il a rappelé que la recherche de l’unité des chrétiens n’est pas « seulement une question interne aux Églises » mais « une condition irremplaçable pour la réalisation d’une authentique fraternité universelle, qui se manifeste dans la justice et la solidarité envers tous ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés