La menace russe intensifie le débat sur le désarmement nucléaire Aucun avis

Après les catastrophes japonaises de 1945 et face au contexte belliqueux russe, les États signataires du traité sur l’interdiction des armes nucléaires (Tian) se réunissent à Vienne jusqu’à jeudi 23 juin. Ils appellent à la mise en place d’une stratégie pour rendre le traité plus efficace.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés