« La Leçon d’allemand », les fêlures d’un peuple Aucun avis homms2013

Adaptation du célèbre roman de Siegfried Lenz, ce film âpre et corseté sur les cicatrices laissées par la Seconde Guerre mondiale chez les Allemands parvient néanmoins à en restituer toute la portée symbolique et la beauté visuelle.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés