La grande distribution peut vendre des autotests jusqu’au 15 février Aucun avis

Le gouvernement a autorisé la prolongation de la vente de ces dispositifs médicaux dans les enseignes alors qu’elle devait s’arrêter le 31 janvier. Les magasins en ont écoulé 17 millions depuis le 28 décembre. Cette décision marque un nouvel épisode dans la bataille entre pharmacies et grandes surfaces.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés