La France va restituer aux populations l’argent des « Biens mal acquis » Aucun avis

Avec l’adoption de la loi sur le développement solidaire, la France pourra reverser l’argent détourné par les dictateurs et leurs proches, investi dans des biens immobiliers ou des objets de luxe, aux populations des pays spoliés. Le texte prévoit des garanties pour éviter que les fonds reviennent à des régimes corrompus.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés