La France peut-elle peser sur la junte au Mali  ? Aucun avis

Échaudée par le nouveau coup d’État au Mali, la France a annoncé jeudi 3 juin la suspension de ses opérations militaires conjointes avec Bamako, pour tenter de pousser la junte au pouvoir vers la transition politique exigée par la communauté internationale.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *