La France « présidente » de l’UE, entre impulsion et équilibrisme Aucun avis

La France occupe la présidence tournante du Conseil de l’UE au premier semestre 2022. Ses contacts avec les autres institutions européennes vont s’en trouver démultipliés.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés