La charge frontale de l’Église d’Angleterre contre la politique migratoire britannique Aucun avis

Alors que le premier vol d’expulsion de migrants vers le Rwanda devait décoller du Royaume-Uni mardi 14 juin, les plus hauts responsables de l’Église d’Angleterre ont accablé cette nouvelle politique menée par le gouvernement de Boris Johnson.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés