Justice et sida, le difficile débat autour de la pénalisation de certaines contaminations Aucun avis

Accusé par une femme de lui avoir transmis le virus du sida, en lui cachant sa séropositivité, un homme a été mis en examen mi-décembre et placé en détention. Alors que la justice prononce des peines parfois sévères dans ces affaires, le monde du sida s’inquiète toujours de la pénalisation de la transmission du VIH.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés