Julian Assange est « libre » après un accord de plaider coupable avec la justice américaine Aucun avis homms2013

56 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le lanceur d’alerte Julian Assange a quitté lundi 24 juin le Royaume-Uni à bord d’un avion. Il a négocié un accord de plaider coupable avec la justice américaine qui réclamait son extradition. Le fondateur de WikiLeaks comparaîtra mercredi devant un tribunal fédéral des îles Mariannes, territoire américain du Pacifique.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés