JO Paris 2024 : une centaine d’agents de sécurité écartés car « fichés S » Aucun avis homms2013

69 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le ministre de l’intérieur a indiqué dimanche 31 mars que, suite à des contrôles parmi les bénévoles ou les porteurs de flamme, « 800 personnes dont 15 fichés S » ont été écartés. Ces contrôles ont aussi permis d’identifier 102 fichés S parmi les 200 000 agents de sécurité en fonction en France. Un chiffre qui interroge, cette profession étant censée être très surveillée.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés