“J’exprime ma honte, mon effroi”, la réponse de Mgr de Moulins-Beaufort en recevant le rapport de la Ciase Aucun avis

Le 5 octobre 2021, à l’occasion de la réception du rapport de la Ciase (Commission indépendante des abus sexuels dans l’Église), Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France, a fait part à l’adresse des victimes des abus de sa « honte » et de son « effroi ». C’est un rapport « rude » et « sévère », a-t-il relevé, tant « l’ampleur du phénomène des violences et agressions sexuelles dans la société et dans l’Église que vous décrivez est effarante ». « Que tant de vies d’enfants et de jeunes aient pu être abîmées sans que presque rien en ait été repéré, dénoncé, accompagné, soigné, est proprement insupportable », a-t-il affirmé. Mgr de Moulins-Beaufort de mesurer « la force intérieure et le courage qu’il a fallu et qu’il faut à celles et ceux qui dénoncent les violences et agressions qu’ils ont subies ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés