« Je suis parti à Barcelone sans armes » : Ce monstre de l’OGC Nice explique son échec au Barça Aucun avis homms2013

231 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Arrivé au FC Barcelone à 18 ans alors qu’il n’avait joué que dix matchs de Ligue 1, Jean-Clair Todibo n’a pas réussi en Catalogne. L’international français de Nice revient sur cet échec.

« Je suis parti à Barcelone mais j’étais encore un jeune de quartier. Moi à Toulouse, je n’ai fait que deux ans, j’étais arrivé en centre de formation à 16 ans et je suis passé pro deux ans plus tard. Le cadre professionnel, l’extra-sportif… J’étais le moins préparé au monde et j’étais tout seul. Je suis parti à Barcelone sans armes et ça m’a mis des bâtons dans les roues », a expliqué l’international français à Prime Video.

Alors qu’il fait aujourd’hui les beaux jours de Nice, il raconte : « J’ai montré que j’avais le niveau et je demandais juste à ce qu’on me donne du temps de jeu. On ne me l’offrait pas et je ne comprenais pas pourquoi. Personne ne parlait avec moi, mis à part Eric (Abidal, ex-secrétaire technique du Barça, ndlr) après les matchs que je jouais. Mais c’était logique, ce n’est pas un club de post-formation, on est à Barcelone. Mais quand ils me prennent, je n’ai que 18 ans et 10 matchs de Ligue 1. Pour moi, la logique aurait été de m’accompagner dans l’apprentissage de telle ou telle chose ».

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés