« Je ne me résous pas à la décrépitude de mon Église » Aucun avis

Le père Nicolas Guillou revient sur la tribune de Nicolas de Bremond d’Ars au sujet de l’avenir des prêtres, qu’il estime trop pessimiste, estimant qu’il faut renoncer à appréhender l’Église uniquement du point de vue de la structure cléricale.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés