Israël : des menaces contre l’Iran à la tribune de l’ONU Aucun avis

Le président palestinien Mahmoud Abbas a posé un ultimatum d’un an à Israël pour quitter les territoires occupés. Menace à peine relevée par le premier ministre israélien lors de son discours à l’ONU lundi 27 septembre, qui s’est concentré sur le Covid et la question iranienne.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés