« Inutile », « ingérable »… La carte vitale biométrique ne convainc pas certains professionnels de santé Aucun avis

Le Sénat a adopté, dans la nuit du 2 au 3 août dernier, un amendement qui prévoit d’allouer 20 millions d’euros au chantier d’une carte vitale biométrique à l’automne. Malgré la volonté de lutter contre la fraude, cette nouveauté ne séduit pas certains professionnels de santé, qui la jugent inutile.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés