Inde : troisième mandat pour Narendra Modi, mais avec des alliés Aucun avis homms2013

65 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
L’homme fort de l’Inde, au pouvoir depuis 2014, a prêté serment dimanche 9 juin. Il entame un troisième mandat à la tête du pays, mais doit pour la première fois composer avec des alliés, faute de majorité absolue au Parlement. Bien que défaite une nouvelle fois, l’opposition a repris des couleurs, sous la houlette d’un Rahul Gandhi revigoré.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés