Immigration : l’Europe encourage les retours vers la Libye Aucun avis

À l’aide d’un drone opéré depuis Malte, l’agence Frontex détecte les bateaux de migrants en mer et alerte les garde-côtes libyens. Une méthode documentée par les ONG Human Rights Watch et Border Forensics.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés