« Ils m’ont forcé à rejoindre leur armée » : au Yémen, des enfants-soldats envoyés à la guerre Aucun avis

En conflit depuis 2014, le Yémen a fait de sa nouvelle génération une machine de guerre. Si les deux tiers des enfants-soldats se battent pour la rébellion houthiste, l’autre tiers serait déployé sur le front par le gouvernement et la coalition dirigée par l’Arabie saoudite. Reportage.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés