« Il faut accueillir les Russes le mieux possible » Aucun avis

À la suite de la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine le 21 septembre, l’Allemagne a annoncé qu’elle était prête à accueillir des déserteurs russes. Pour Jean de Gliniasty, chercheur à l’Iris et ancien ambassadeur à Moscou, les autres pays européens doivent faire de même.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés