« Ici, personne n’a envie que la guerre éclate » : conflit ukrainien, la Moldavie face au risque de déstabilisation Aucun avis

Deux mois après le début de la guerre en Ukraine, la crainte d’une extension du conflit dans ce pays de 2,5 millions d’habitants s’est renforcée, après deux attaques les 25 et 26 avril dans la région séparatiste de Transnistrie. Depuis, des rumeurs nourrissent les divisions, et certains Moldaves s’apprêtent à quitter le pays.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés