Migrants : humainement, tout simplement Aucun avis

Trois personnes, dont un jésuite, se sont engagés dans une grève de la faim en soutien aux migrants à Calais, tandis qu’à Briançon, une église a accueilli des exilés sans toit.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés