Houellebecq, écrivain catholique ? Aucun avis

L’écrivain place la disparition de la religion en toile de fond de ses romans. Un ouvrage collectif montre comment la recherche du divin se veut chez lui une réponse à l’ultralibéralisme et une recherche personnelle désespérée que l’écriture tente de combler.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés