Homélies au féminin. A quand une place à la moitié féminine de l’humanité pour célébrer dans nos églises ? Aucun avis

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *