Hausse des salaires : l’inflation bouscule les négociations entre salariés et employeurs Aucun avis

La forte inflation va provoquer une nouvelle revalorisation automatique du smic, qui passera de 1 269 € à 1 302,64 € le 1er mai. Pour le reste des salaires, les employeurs ont du mal à accorder des augmentations au-delà de 2,5 %.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés