Haïti, les évêques dénoncent l’inaction de l’État devant la violence des gangs Aucun avis

Après un incendie d’origine criminelle dans la cathédrale de Port-au-Prince, les évêques de Haïti se sont insurgés, vendredi 29 juillet, contre la déliquescence du pays et la connivence de l’État avec les gangs armés qui sèment la terreur.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés