Haïti : le corps des femmes, « arme de guerre » pour les gangs rivaux selon le rapport d’une ONG Aucun avis

Le Réseau national de défense des droits humains a publié, cette semaine, un rapport glaçant sur les femmes victimes de viols « collectifs et répétés » en Haïti. Un rapport révélateur de la crise sécuritaire profonde que traverse le pays depuis quelques années.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés