Guerre Israël-Hamas, jour 180 : l’armée reconnaît « une grave erreur », Biden se dit « indigné » Aucun avis homms2013

53 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
L’armée israélienne a reconnu mercredi 3 avril une « grave erreur » après la frappe qui a tué sept humanitaires de l’ONG World Central Kitchen dans la bande de Gaza. Joe Biden a estimé qu’Israël ne protégeait « pas assez » les volontaires venant en aide aux Palestiniens « affamés ».

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés