Guerre en Ukraine : offensives verbales entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine Aucun avis homms2013

49 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Le Kremlin n’apprécie pas que Paris soit en première ligne dans le soutien à l’Ukraine. Emmanuel Macron défend en effet la possibilité de frappes de missiles en profondeur sur le territoire russe. Vladimir Poutine est allé jusqu’à évoquer une menace nucléaire contre la France

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés