Guerre en Ukraine : dans la région de Kharkiv, la peur de l’occupation pousse à la fuite Aucun avis homms2013

50 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Plus de 7 500 personnes ont été évacuées des villages menacés par la nouvelle offensive russe lancée dans la région de Kharkiv le 10 mai. Policiers, secouristes et volontaires se sont mobilisés pour mener ces opérations délicates, à portée de feu de l’armée russe.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés