Grèce : tollé après des propos d’un évêque orthodoxe sur le viol Aucun avis

L’évêque orthodoxe de Dodoni a estimé, vendredi 2 septembre, qu’une femme ne pouvait pas être violée « à moins qu’elle le veuille », et qu’elle ne pourrait tomber enceinte sans sa propre « participation » à l’acte.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés