Gouvernement, tenir Aucun avis homms2013

Face à la vague de contestations qui l’atteignent de plein fouet, entamant son autorité et ruinant sa popularité, l’exécutif n’a guère d’alternatives : en bonne logique, il devrait reprendre l’initiative. Sauf à continuer subir les événements, il lui faudrait montrer qu’il maîtrise la situation. Mais à y regarder de plus près, rien, ni dans l’agenda politique, ni dans le climat économique, ne vient lui offrit une telle opportunité. La proximité des élections...

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés