Gifle à Emmanuel Macron : l’auteur présumé jugé en comparution immédiate Aucun avis

L’acte n’a pas été prémédité, selon le procureur de la République de Valence. La seconde personne interpellée sera jugée pour détention illégale d’armes.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *