Gérer le recul homms2013

Les partisans de la Manif pour tous trouveront non sans mal quelques bonnes raisons de rester vigilants, après le retrait du calendrier parlementaire du projet de la loi sur la famille dont ils craignaient  qu’il serve, à coup d’amendements, à introduire dans la loi la PMA "procréation médicalement assistée" pour les couples de femmes, voire, même si le gouvernement l’excluait explicitement,  la possibilité de la  gestation pour autrui, une revendication portée par une...

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés