« Free Love », de Tessa Hadley : une Anglaise romantique Aucun avis

Une femme revendique sa liberté dans l’Angleterre des années 1960. Derrière la chronique acidulée du Swingin London, une subtile analyse des liens affectifs passés au crible des rapports de classe et du choc entre tradition et modernité.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés