Forêt-noire, la cerise sur le gâteau Aucun avis homms2013

Buveurs de bière », « bouffeurs de patates et de charcuterie »… En matière culinaire, les stéréotypes sur les Allemands ont la vie dure. Si l’on ne compte plus les livres publiés sur des cuisines étrangères (ah, l’Italie !), l’Allemagne fait figure de parent pauvre. Pourtant, du populaire Himmel und herde (purée de pommes de terre et pommes acides servie avec des saucisses grillées) aux traditionnels Pichelsteiner (ragoût au bœuf, agneau, porc et veau), faisan farci du Rhin, jarret bouilli de…

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés